Archives par étiquette : Environnement

Ceinture de grossesse anti ondes, votre avis nous intéresse !

Comme l’écrivent certains journalistes, des commerçants se ruent sur de nouvelles niches de produits pour les familles.
Aujourd’hui, j’aimerais en savoir plus sur les ceintures de grossesse anti ondes. Après différentes recherches sur le net, si j’en crois des commentaires d’utilisatrices, certaines ceintures échouent aux tests rapides effectuées par elles-mêmes : on pose son téléphone sous la ceinture et on demande à quelqu’un d’appeler le mobile. Soit il ne sonne pas , soit il sonne et là on n’est pas content de son achat (qu’on ne peut se faire rembourser pour autant).

J’ai remarqué également que les produits proposés sur amazon ne présentaient pas la composition de la ceinture. Le fournisseur reste évasif sur celle-ci : coton….

Avez-vous un conseil et avis de produit à partager sur le sujet ? Merci par avance, soyons solidaires sur des sujets graves comme celui-ci.

 

article recommandé sur le sujet : http://www.liberation.fr/societe/2013/06/20/la-protection-contre-les-ondes-nouvel-argument-marketing_912101

Chaque enfant est unique

Le brassage des chromosomes est plus performant que celui de la loterie, puisqu’il ne peut y avoir deux êtres humains identiques.

adn

Chaque individu naît et grandit dans un environnement unique (puisque celui de l’aîné n’a pas été celui du cadet) et dans une ambiance différente (puisque la famille est déjà existante à la naissance du cadet).

Chaque individu a une personnalité propre : le nouveau-né peut être un enfant très actif ou alors très calme. Si on respecte son tempérament inné, on permet au bébé de grandir dans un climat social de respect et d’écoute qui est bénéfique à son bien-être.

La grande portraitiste française : Élisabeth Vigée Le Brun

Jeanne Julie Louise Le Brun se regardant dans un miroir"

Si vous ne la connaissez pas encore, je vous invite à la découvrir. Une femme artiste peintre française, pleine de talents qui a su donner vie à ses oeuvres dont la plupart sont des portraits.

Elle n’a hélas jamais eu de grande exposition à son nom.

Comment ne pas penser aussi à la très jolie poésie de Guillaume Apollinaire, Yvonne « l’Aquarelliste » aux portraits, qui a baigné mon enfance ?

En conclusion, les enfants aiment les portraits d’enfants et les poésie parlant d’enfants, pensons-y.

 

Environnement et Ambiance

Voici un thème largement étudié lors de la formation online à la pédagogie Montessori pour les enfants de moins de 3 ans.

Environnement

Vous pouvez voir sur cette photo un enfant en train de déjeuner dans un espace destiné à cela, et d’autres en train de jouer.

Chaque détail est pensé, y compris celui de fermer les étagères d’un côté avec une paroi translucide afin de permettre à la lumière de pénétrer et puis à l’enfant de faire le lien entre l’objet et son reflet opaque.

 

 

Le libre mouvement des bébés

Avertissement : ce blog n’est pas tout public.
Si vous êtes susceptible et vous sentez visé ou jugé en tant que parent, enseignant ou éducateur, ne lisez plus ce blog !
Son but est d’éveiller et non pas de dénoncer, nous sommes congruents dans nos propos.
Il est gratuit et il fête sa 6ème année ce mois-ci !
Bougie

Le sujet du jour est brûlant d’actualité à une époque où on transporte les bébés partout.
Cet été, j’ai vu deux papas portant des très jeunes bébés dans un porte-bébé ventral dans le grand canyon par 30 degrés en plein soleil, sans même un chapeau sur la tête des enfants. Je souffrais moi-même de la sécheresse ambiante. Je croisais des gens en sandales qui descendaient ce canyon aride qui tue plusieurs personnes chaque année !

Combien de temps le bébé passe-t-il non attaché dans un siège, non porté dans une écharpe ou un panier, non couché ou assis dans un siège automatique le berçant  (nouveauté marketing) ?
Préparer un environnement pour le libre mouvement du bébé demande de la réflexion sur le sujet.
– Le bébé est-il déplacé dans des endroits adaptés ?
– Combien de fois le bébé est-il attaché car il n’y a pas d’autre solution en effet aux emplacements cités ci-dessus ?
Pourquoi vouloir emmener son bébé partout, tout le temps ?

Parfois cela demande de réorganiser son planning, son entourage social, sa maison et son lieu d’accueil.
Aimeriez-vous vivre la journée de votre bébé ? Si oui, ne changez rien, si non….

Le développement naturel du bébé

Durant la première année, le bébé passe par des phases successives de développement de tout son être : le corps, les organes internes et externes, tout croit de façon rapide. Chaque seconde est intense. Si vous mettez un nouveau-né dans une ambiance électrique, surchauffée, très éclairée et bruyante, les effets sur son organisme sont désastreux et dévastateurs.

Même au contact de sa maman, il aura absorbé tant d’éléments négatifs que son organisme réagira fortement à la suite des ces événements éprouvants : mauvais appétit, sommeil perturbé, pleurs, fièvre, sont quelques unes des réactions du bébé à la maltraitance pour lutter contre son équilibre interne.

developpement

 

Les enfants s’amusent

Hier BBG est revenu hier de l’école avec une bosse sur le front.

children

La crèche puis l’école sont le premier lieu où les enfants se blessent (de simples bobos à des accidents très graves). Le saviez-vous ? Si vous êtes déjà parents, (de quatre garçons dans mon cas !) vous êtes déjà informés de ceci.

La sécurité dans les structures qui accueillent les enfants est donc un sujet important et à prendre très au sérieux. Il ne suffit pas de mettre des systèmes anti-pinces doigts (ce qui n’est déjà pas le cas dans beaucoup de structures) encore faut-il surveiller réellement les enfants. En tant qu’enseignante, j’ai besoin d’un break et la récréation des enfants me semble être aussi la mienne. Nenni, c’est tout le contraire, il  faut redoubler de vigilance, en dépit de notre environnement mis aux normes de sécurité. Dans ces moments, les enfants crient et se relâchent de toute la tension accumulée (pas dans une structure Montessori 😉 se poussent, courent, sautent et tombent.

Je pense qu’il faut réellement surveiller  les enfants durant leur moment de détente pour qu’il y ait moins d’accidents. Voici donc la méthode que je suggère :

– Deux enseignantes pour 25 enfants dans la cour
– Aucune autre classe ne sort dans la cour en même temps
– Les deux enseignantes surveillent vraiment ce qu’il se passe (pas d’échanges en parole, de café ou autre )- La durée de la récréation est de 15 minutes au moins
– Quelques soient les intempéries, les enfants ont 15 minutes de détente au moins (à l’intérieur ou à l’extérieur) par demie journée
– Chaque enseignant a besoin aussi de 15 minutes de vraie détente (celle-ci en dehors de la récréation)

Nous reviendrons sur ces sujets dans les prochains posts puisque c’est  « La Rentrée » en France

Naissances

La semaine dernière une amie française vivant à Montréal m’annonçait la naissance de son petit garçon. Aujourd’hui c’est une ancienne stagiaire qui m’envoie un faire-part. Un autre petit garçon est arrivé sur notre Planète.

mainouveauné1

Que de belles annonces reçues par email !
C’est la « timeline of life » qui se poursuit. Ces bébés auront droit à une éducation respectueuse, concernée, car les parents le sont. L’une des mamans enseignera la langue des signes français à son bébé (LSF). L’autre bébé apprendra l’anglais car il vit dans un milieu bilingue.
Le destin de chaque bébé est unique. Ils devront tracer leur chemin; individuellement en fonction de ce qui se trouvera devant eux.

Beaux projets aux bâtisseurs !

 

 

 

L’environnement adapté

Une fois n’est pas coutume, je voudrais vous parler de l’environnement adapté par des non montessoriens.

Souvent dans les formations que j’anime, revient le fait que la pédagogie de Maria Montessori, c’est du bon sens. J’ajoute d’ailleurs qu’en effet « c’est une pédagogie sensorielle pleine de bons sens ! »

Je vous mets quelque photos prises sur le vif pour illustrer le fait que certaines organisations commerciales ou non réfléchissent à la présence des enfants et donc à l’aménagement de leur ambiance.

environnement adapté2

Ici nous sommes dans le hub d’un aéroport dans lequel une vaste salle a été aménagée pour les enfants. Les parents peuvent y entrer (avec ou sans bagages dont les poussettes).
Tout le monde se déchaussent et les enfants jouent devant l’immense baie vitrée de laquelle on admire le décollage et l’atterrissage des avions. Des grands bancs permettent aux parents de surveiller leurs enfants de l’intérieur de cet espace.
Attention à ne pas louper votre avion tout de même !

environnement adapté

Ici, nous sommes dans un parc régional où on a prévu un marche-pied pour que les enfants puissent observer par-dessus la balustrade !

Merci de penser aux enfants !
Belle journée à vous