Archives de catégorie : Education cosmique

La LSFBB c’est du bonheur pour tous !

Une assistante maternelle qui vient de finir sa formation e-learning sur la langue française des signes pour bébés nous écrit :

Bonjour Murielle, 

Me voilà au bout de ma formation LSFBB avec le dernier cours réalisé hier.
Comme vous avez pu le constater, j’ai pris mon temps pour faire cette formation car j’ai souhaité mettre en pratique au fil des leçons ce que j’apprenais.
Donc afin de que chaque nouvel apprentissage soit bien intégré et assimilé, je me tenais à un maximum de 3 cours par semaine.

Merci pour cette formation très riche et ludique, qui permet à chacun de pouvoir acquérir les bases de la LSF selon ses propres rythmes et affinités.

En effet personnellement c’est en mettant en pratique à travers les phrases proposées que j’ai pu avancer sans difficulté dans mes apprentissages, et les enfants que j’ai en accueil se sont régalés avec les chansons signées qu’ils redemandent régulièrement.

Quel bonheur après à peine 2 mois de mise en pratique de voir G. 7 mois et demi me signer « couche » (à sa façon certes mais le mouvement des mains était bien là) et son visage rayonnant lorsque je suis allée la changer : elle avait été comprise !

L. 16 mois ne parle pas encore, et s’est très vite approprié les signes : encore, gâteau (au hasard ! 😉 ), eau, boire… mais aussi : câlin, musique, écouter.

Je suis stupéfaite de constater avec quelle facilité ils s’approprient la LSF !

En dehors de ces « nouveaux » échanges sans prix, c’est également de voir la satisfaction de mes parents employeurs de me voir utiliser la langue des signes avec leurs enfants qui me conforte dans mon bon choix de vouloir la proposer dans notre quotidien.

Voilà vous l’aurez compris suite à ma formation LSFBB je vais la proposer et l’intégrer dans mes activités/ateliers du quotidien 😉

Nos chansons sont maintenant également toutes signées.

Merci pour ce magnifique cadeau que vous m’avez fait.

Au plaisir

Hélène

Chaque cellule familiale est unique

bebes
Au-delà d’une culture commune – en général – l’enfant vit quelque chose d’unique dans son quotidien. Chaque famille a un style de vie, des coutumes, des engagements et motivations différentes. Dans la philosophie de Maria Montessori, l’enfant est un acteur cosmique au même titre que tout être vivant. Sa mission est clairement définie, je vous invite à la découvrir ou redécouvrir dans les écrits laissés par cette pédagogue. Dans les formations Montessori proposées par l’Académie TMF, tous les livres de Maria Montessori en français ont été enregistrés, afin de vous permettre de les écouter et les réécouter.

Ordre intérieur selon Maria Montessori

tapis

Maria Montessori, doctoresse familiale à son époque,  visite des famille et voici ce qu’elle constate : un enfant s’agitait avec la personne qui lui donnait son bain. Il était tellement habitué à une routine de gestes qu’il réagissait vivement. C’est ce qu’elle appelle un désordre intérieur. La nouvelle personne qui lui donnait le bain devait être gauchère car elle tenait l’enfant à l’envers dans la baignoire. Cela suffisait à gêner le bébé.

L’ordre est une des périodes sensibles, que traverse tout enfant. Elles permettent à l’enfant de prendre conscience de l’environnement et de l’ambiance afin de servir son propre développement avec force et efficacité.

Citation de William James

..J’en ai terminé avec les grandes choses et les grands projets, les grandes institutions et les grands succès. Je suis pour ces minuscules et invisibles forces de l’amour humain qui agissent d’individus à individus en s’insinuant entre les fissures du monde comme autant de petites racines ou qui, comme l’eau, filtrent par capillarité mais, avec le temps, brisent même les plus grands monuments de l’orgueil humain…

A méditer !

famille

Tout se joue avant….

Tout se joue avant la naissance.
Tout se joue pendant la naissance.
Tout se joue avant 3 ans.
Tout se joue avant 6 ans.

tatami

Combien de titres de livres ou d’en-têtes d’articles avons-nous lus, libellés ainsi ? Comme si toute la vie d’un individu pouvait être résumée en un événement si grave ou grand soit-il ? Si on en croit les informations sur les capacités extraordinaires de l’être humain (langage, mémoire, empathie, amour…) nous ne pouvons croire à ce genre de raccourci qui enferme le potentiel humain, le réduit et ne lui fait pas confiance dans sa belle capacité à transformer le monde selon une vision humaine et humaniste plus grande.

 

Le bébé est incroyable

Le bébé est un individu, une personne unique, un incroyable être humain.

En moins de 2 ans, il gravit les marches dans tous les sens du terme pour accéder au rang d’être à part entière.

bain

Hier j’ai vu un tout petit nouveau-né recroquevillé dans le porte-bébé de sa maman, une belle image du bonheur et de la capacité qu’il a déjà en dépit de sa petite taille. Il émane déjà tant d’énergie que beaucoup de regards se tournent spontanément dans sa direction.

Voici ce que la vue du bébé inspirait à Maria Montessori : « Près de l’enfant la méfiance s’évanouit; nous devenons doux parce que, réunis autour de lui, nous sentons se réchauffer en nous la flamme de vie qui subsiste là où la vie a ses origines. »

 

La pédagogie montessori réactive les neurones !

La pédagogie Montessori est très bien adaptée aux besoins de développement du cerveau du bébé. Pourquoi ?

neurones

Grâce à la démarche globale de cette pédagogie : la répétition, la manipulation de matériels et  le déclenchement du questionnement inconscient (entre autres), la neuroplasticité se fait de façon respectueuse et positive. Le bébé est acteur dans ses apprentissages dans un lieu où l’on respecte ses besoins de mouvement du corps et de libre activité -ou non activité-.

Le nombre de connexions neuronales produites par le bébé est plus grand dans un lieu montessorien car les sollicitations sont plus vastes : l’enfant utilise ses sens, son corps, sa propre volonté. La mémoire est enclenchée et la réactivation neuronale permettra de retrouver plus rapidement les traces du vécu du bébé.

 

Indépendance et connexion

Les nouveau-nés sont confrontés à deux tâches majeures de l’enfance :

– devenir des individus indépendants
– établir des connexions avec les autres

Le travail des éducateurs est d’aider leurs enfants à ces tâches. La plupart des adultes se concentrent plus sur une tâche que l’autre. Certains ignorent même l’autre tâche et laisse son accomplissement au hasard.

L’Education Cosmique propose une vision globale du développement de l’Enfant.

bébés assis

Dépendance et interdépendance

Devenir indépendant alors qu’on est dans l’interdépendance.paleon Je lisais un extrait d’article intéressant sur ces sujets qui sont au coeur de la pédagogie Montessori.

Katherine-Symor-Le-cycle-de-la-dépendance

http://blog-fr.coaching-go.com

Avons-nous en tête ces deux objectifs qui peuvent paraître paradoxaux lorsque nous nous adressons aux enfants ?