Archives mensuelles : novembre 2013

C’est officiel : pour protéger le cerveau du bébé, éteignez votre télévision

bebetv

« Depuis 1999, il y a eu à peu près 50 études sur l’impact des écrans sur les jeunes enfants. » Ari Brown, pédiatre et membre du comité AAP (American Academy of Pediatrics).

Pour les anglophones : Source : http://www.wired.com/wiredscience/2011/10/infant-tv-guidelines/

Quel est le secret de l’humanité ? (suite)

fenêtreVoici une photo de classe Montessori, construite dans le respect du secret de l’humanité, tel que Maria le concevait.

Voyez-vous pourquoi ?

Nous seulement les meubles et objets sont à la hauteur de l’enfant mais la fenêtre aussi. Il règne un ordre et une harmonie dans les couleurs, la décoration et la lumière (j’ai visité cette école alors que la nuit était déjà tombée).

Tout ceci est la base de l’ambiance proposée à l’enfant : il doit se sentir à l’aise dans cet environnement afin de se concentrer. Maria Montessori a observé que l’objet qui n’est pas à sa place gêne grandement l’enfant de deux ans. La savonnette en dehors de son porte-savon, déclenchera le geste de la remise en ordre. L’enfant construit un sens intérieur grâce à ce qu’il trouve dans son environnement quotidien.

Support de tête

support de tête

Pour ceux qui sont convaincus qu’il faut un monde adapté au développement de l’enfant jusqu’à son entrée dans le monde adulte, il reste à trouver des solutions évolutives car l’enfant passe par des phases de développement très rapides, surtout les premiers mois et les premières années.

Je reviens sur le sujet sensible pour moi, du soutien de la tête, car actuellement, nous voulons emmener les bébés partout n’est-ce pas – D’ailleurs, j’en vois actuellement pas mal dans mon entourage, pour mon grand plaisir –

Si vous ne pouvez faire autrement, alors, il faut en effet, user de ce genre d’ustensile, pour quelques semaines seulement. Car votre bébé va être secoué comme vous n’aimeriez pas l’être, dans ce petit panier, durant le parcours entre votre appartement et la voiture, entre la voiture et le supermarché et de nouveau dans l’autre sens. Sa petite tête est fragile, les os du crâne ne sont pas encore soudés, et les muscles du cou pas encore développés. Il ne pourra donc faire face physiquement à ces secousses.

 

 

 

 

Quel est le secret de l’humanité ?

Maria Montessori a écrit de très belles pages sur l’histoire de l’Humanité.
marcher
Elle considère l’Enfant comme le constructeur de l’Homme.
Jusqu’à son époque, l’enfant était considéré comme un être à part, difficile à soigner, à éduquer.
Nous avons tous dans notre arbre généalogique, des parents marqués par la mort d’un voire de plusieurs nourrissons.

Mme Montessori, médecin, a cru dans la possibilité non seulement de soigner les enfants mais elle a aussi souhaité ouvrir les yeux des adultes  sur « ‘humanité de l’enfant ». Elle explique que l’on doit préparer un monde adapté à la croissance de l’enfant. Si ce n’est pas le cas, l’adulte issu de cet enfant non respecté et blessé profondément dans toutes ses dimensions, ne saura accomplir de grandes et belles choses durant sa longue vie d’adulte.

 

L’équilibre de bébé

Nous adultes, nous tenons debout depuis des années et d’ailleurs nous sommes incapables de « marcher » de nouveau à quatre pattes.

En passant « à quatre pattes » se dit « on all fours » en anglais, j’ai appris cela en faisant du yoga, on y apprend du vocabulaire sur le corps humain ! Les français utilisent un terme plus animalier.on all fours

Le bébé développe sa capacité à se mettre debout et au-delà à trouver un équilibre ou nouveau centre de gravité. Ce monde en 3D prend des allures complètement différentes dans sa victoire à se tenir debout seul et surtout sans se tenir avec les bras.
Demain, je publierai une photo de « laisse pour bébé » qui les aide à marcher et tenir en équilibre. A part exception, je vous recommande de laisser votre bébé s’occuper seul de ce sujet qui le concerne !

En attendant, réfléchissez à ce que nous pouvons proposer aux bébés comme aides à la recherche de l’équilibre ?

 

 

 

 

Des objets utiles et d’autres inutiles pour les bébés (suite)

Voici le biberon anticolique.

biberon anticolique

Je dois avouer que je n’ai aucune expérience à partager avec ce nouvel « outil ». Si une personne parmi vous en a, elle est la bienvenue.

sur le ventre

En revanche sur ce 2ème produit, je pense qu’il est complètement superflu d’acheter un petit coussin pour maintenir bébé dans la position ventrale. Au contraire, cela l’empêche de passer facilement et rapidement de la position ventrale à la position dorsale.

Pour les cadeaux de naissance, le mieux est de chercher des idées sur ce blogbbmontessori qui assurément iront dans le sens du développement naturel du bébé.
Nous allons ajouter la catégorie « cadeaux », qui sera bien utile à l’approche de Noël.

 

 

Des objets utiles et d’autres inutiles pour les bébés

siège de véloprotege cou

A vous de voter sur ce qui est utile et inutile au développement naturel du bébé. Les commerçants débordent actuellement d’imagination. Les produits sont plus « designés » que jamais. Mais quels critères énoncer dans le choix d’un produit qui sera nécessaire et respectueux pour le bébé ?

En matière de siège de vélo, personnellement, j’ai testé 2 modèles, à dix ans d’intervalles. J’ai noté une amélioration surtout sur le prix ! Egalement sur la finition esthétique, mais est-ce un critère utile ? Non. Et c’est là qu’on nous en met plein la vue ! Vigilance donc.

 

 

La tabouret ou pouf (suite)

Nous avons parlé cette semaine du gros et lourd tabouret. J’ai pu observer cette semaine un nouveau Nido et je vous en livre quelques photos, plus particulièrement celle du « pouf » aujourd »hui.

Je pars donner des conseils au sein d’une association qui accompagne des groupes de bébés-parents. Et je ne manquerai pas de leur parler des quelques mobiliers indispensables au développement du bébé.
C’est facile de penser aux jouets et jeux – appelés « le matériel d’éveil » dans la pédagogie Montessori – penser au mobilier est tout aussi important.

pouf

« Montessori pour les bébés » 1er sur 100

Notre tout nouveau livre « Montessori pour les bébés » reçoit un tel succès qu’il est actuellement premier sur 100 livres dans la rubrique « élever son enfant » de Amazon !

top100

Merci pour cet accueil et continuez à en parler autour de vous. Les parents et futurs parents doivent être informés.

L’auteure, Murielle LEFEBVRE

 

Le gros tabouret

Je vous propose une photo d’un meuble que je viens de voir comme étant parfait dans une crèche ou à la maison. C’est ce qu’on appelle « le tabouret » dans la pédagogie Montessori. Celui-ci est très beau, haut et grand, idéal pour aider l’enfant à se hisser debout.

Je ne peux vous dire où vous le procurer, mais maintenant que vous en voyez une photo, votre recherche est plus aiguisée. Alors si quelqu’un le trouve dans le commerce, merci de nous le signaler !

 

tabouret1light

Extrait du livre « Montessori pour les bébés » à ce sujet :

L’an passé, durant la formation Montessori niveau I, une amie montessorienne, professeur de yoga et de danse, a proposé aux stagiaires de vivre en accéléré, avec leur corps, le développement du corps du bébé, par des postures effectuées sur un tapis.
Je vous suggère de vous allonger sur le dos, de limiter votre champ visuel et de vous mettre dans la posture du jeune bébé. Puis vous tournerez sur le ventre, soit avec l’aide du bassin en premier, soit avec les épaules en premier, afin de comparer les 2.
Ensuite vous ramperez, en vous aidant des membres supérieurs, puis des membres inférieurs puis des 2. Vous vous agripperez à un lourd tabouret ou une étagère afin de vous hisser grâce à la force de vos bras. Une fois l’ascension terminée, vous apprécierez la nouvelle vision verticale du monde qui s’offre à vous.
Le bébé effectue en une année, toutes ces progressions corporelles. A son rythme, en dépit de tous les obstacles et grâce à toutes les stimulations extérieures, il passe d’un être couché à un être debout. Un nouveau monde s’ouvre à lui, dans lequel, il va se projeter.
Aujourd’hui, nous avons compris le côté physique de cette grande évolution, la prochaine fois, nous nous pencherons sur l’aspect psychologique de ces étapes.
Comment accompagnons-nous le bébé dans cette évolution vers sa verticalité ?