Archives de catégorie : vie pratique

Montessori et Pikler en Australie et ailleurs…

Bonjour Murielle,
Je suis en train de lire avec plaisir votre livre « Montessori pour mon bébé ».
J’ai une fille de 8 ans qui a grandi presque 6 ans en Australie. Elle est allée en petite école Montessori et nous nous sommes beaucoup inspirés d’un excellent livre d’Emmi Pikler lorsqu’elle était bébé. Nous en étions enchantés. Aussi cela me fait très plaisir de retrouver tout cela dans votre livre !
Sabine 

Des activités qui construisent la concentration de l’enfant

Les petits plateaux d’activités préparés pour les enfants ont beaucoup de vertus cachées. Bien préparées et présentées, elles amènent à l’enfant la possibilité de se concentrer, d’observer, de reproduire l’activité et d’explorer avec ses sens les données intrinsèques aux objets rassemblés.

Attention, il ne s’agit pas de proposer n’importe quoi dans un plateau, au risque de désintéresser l’enfant, de le décourager et de passer à côté d’un réel apport constuctif.

Pour les enfants de moins de 3 ans, l’adulte prépare des petits plateaux adaptés au développement physique et physiologique de l’enfant.

Aménager les toilettes adultes

blocage lunette

Comment aménager au mieux la maison, l’appartement, la crèche ou l’école pour les enfants, quand une cuvette pour adultes s’y trouve ?

Voici un équipement pas forcément superflu. En effet, les enfants peuvent se faire mal en laissant tomber le couvercle des toilettes sur leurs mains (ou autre partie du corps !).
Ce couvercle sera facile à soulever, en partie seulement, et donc des petits doigts risquent d’être écrasés.
Ensuite, s’il est ouvert, les enfants pourront y jouer (cf le film « les visiteurs » !!!) y jeter des objets (dont le doudou). Il sera bienvenu donc aux adultes de prendre l’habitude de refermer le couvercle (stop aux mauvaises odeurs) et d’utiliser ce système de vérouillage adapté.

 

Mouvements libres et Libres mouvements

Un point essentiel dans l’accompagnement respectueux de l’enfant, sur lequel Maria Montessori et Emmi Pikler étaient sensibles et en accord, concerne celui du mouvement.

Maria parlait de mouvements libres, Emmi parlait de libres mouvements. Dans la langue française la position de l’adjectif, dans certains cas, est variable suivant l’emphase que l’on souhaite mettre aux mots. Nous pouvons placer l’adjectif avant ou après le nom qu’il qualifie.

En dehors de ce point grammatical, je sais combien le mouvement, est l’élément caractéristique de l’animal est de l’homme.

Comment allons-nous préparer l’environnement et l’ambiance (voir dans le livre « Montessori pour les bébés » la différence entre ces 2 termes.) ? Et les faire évoluer ?
Comment allons-nous accompagner le bébé au quotidien ?
Quel impact, cela a-t-il sur le bébé ? Sur l’enfant plus âgé ?

 

Je laisse le soin à chacun de se poser et de répondre à ces questions. Car au-delà de l’apparence, ne s’agit-il pas d’une question de fond sur la liberté dans l’Education ?

Un partage proposé par Florence; merci

bonjour,
abonnée à votre blog, j’apprécie beaucoup vos idées et vos articles.
aujourd’hui j’ai pensé à vous car je suis tombée sur cette belle idée pour l’autonomie de l’enfant
(voici le lien http://frauliebe.typepad.com/frauliebe/anleitungen/)
cordialement,
florence

chaise table

Le perfectionnement selon Maria Montessori

« Le secret du perfectionnement consiste dans la répétition, et par conséquent dans la liaison des exercices avec les fonctions habituelles de la vie courante. Si l’enfant ne mettait pas la table pour une communauté de personnes qui prennent vraiment le repas, s’il n’avait pas à sa disposition de vraies brosses qui nettoient, de vrais tapis à nettoyer chaque fois qu’il s’en est servi ; s’il ne devait pas laver et essuyer vraiment les assiettes et verres, jamais cette habileté ne lui viendrait. » Maria Montessori dans le chapitre sur l’homme rouge et l’homme blanc de son livre « L’esprit absorbant ».

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Des livres sur la différence

BBG les aime beaucoup et nous aussi. On a rangé pas mal de livres récemment, car quand en lit énormément au bout d’un moment on a besoin de renouveler ! Vive les bibliothèques !

La main

« Que de fois les petits enfants voient arriver un adulte qui leur crie : « Arrête! arrête! Laisse cela tranquille! »

Que de fois ces vénérables petites mains sont battues pour apprendre à ne rien toucher! Un autre travail  fascinant pour les enfants est d’enlever et de remettre le bouchon d’une bouteille ; surtout s’il est en cristal taillé, parce qu’alors, il a des couleurs irisés ; ou bien de soulever et de rabattre le couvercle d’un encrier ou d’une boîte ; ou bien encore d’ouvrir et de fermer la porte d’une armoire. » MM

Justes à ma hauteur

Des étagères justes à ma hauteur, une chaise et une table à ma taille, que demander de plus ?

Je prends, lèche et jette les objets, je m’assois pour manger et boire. C’est la douce vie, dans cette univers conçu pour moi (et mes copains, copines aussi).

Je souris à la Vie et l’ambiance douce, musicale et aimante m’aide à grandir dans la confiance. Je ne sais pas encore que cet endroit est merveilleux et que je suis privilégié d’y gouter durant quelques mois.

Rêvons un peu que chaque enfant ait un jour accès à ce genre d’endroit !

Les plateaux

BBF/Poussin est âgée de 1107 jours, soit 3 ans, 0 mois et 13 jours.

Hier je suis restée à la maison avec ma grande soeur pendant que nos parents allaient faire des courses. A son retour, Maman a voulu savoir ce qu’on avait fait durant la matinée. J’ai répondu : « J’ai fait des plateaux ».

Et maman a constaté que les petits plateaux d’activités qu’elle a réussi à préparer (visser-dévisser, ouverture-fermeture de boîtes, boîtes à sons …) avaient un peu changé de place. Il y avait longtemps qu’ils n’avaient pas servi.

😉