La pulsion du nouveau-né : l’exploration

« Le Dr. Maria Montessori a eu l’intuition du fait que l’une des premières pulsions humaines du nouveau-né est de construire quelque chose en lui qui lui permette non seulement de se mettre en relation avec son environnement, mais qui, pour le reste de sa vie, agisse comme une sorte de boussole intérieure liée à toutes sortes de choses, y compris cette autre dimension qui incarne l’une des pulsions les plus puissantes de l’homme et l’aide à trouver tout ce dont il a besoin pour satisfaire ses besoins : l’exploration. » Mario Montessori

developpement

L’exemple de l’adulte

« Le véritable guide pour la construction psychique de l’enfant sont les exemples donnés par l’attitude des parents et l’attitude du groupe d’adultes dans son environnement. » Mario Montessori

monter

Ce jour-là, nous (mes deux fils et moi-même) étions partis en randonnée et le chemin commençait à monter de plus en plus. Deux étudiants chinois nous avaient doublé au pied du chemin abrupt. Soudain nous les avons vu redescendre simplement afin de nous venir en aide, étant donné que le degré accidenté s’accentuait de plus en plus.

Ces deux jeunes étaient en France pour étudier la langue française à l’université. Ils ne parlaient pas encore très bien notre langue mais nous avons pu communiquer et les remercier chaudement de leur main tendue (au sens propre comme au sens figuré).
Une belle atittude dont mon fils de 6 ans a été spectateur.

 

Des nouvelles d’une stagiaire à la LSFFBB à Singapour

« …La formation LSFBB me plait beaucoup. Les éthymologies m’aident énormement à retenir les signes et les petites chansons rendent tous ces signes plus faciles à utiliser.
J’adore revoir les vidéos précédentes pour me rappeler tel ou tel geste… Je me suis confectionnée un petit fichier (en suivant les videos) avec des dessins perso des signes..

J’ai très envie également au sein des groupes mamans/bébés françaises de Singapour, d’organiser des petits groupes de signes (ou l’on pourrait découvrir quelques mots toutes les semaines ou tous les 15 jours…) bref un petit projet à la fin de cette formation.
Il m’aidera (m’obligera) également à pratiquer… »

Sylvie

bb je vous fais signe - logo terminé

Education sans issue !

sans issue

Que faîtes-vous quand vous voyez ce panneau alors que vous circulez sur une route ?

« Si certaines personnes prennent les voies sans issues, forcément elles seront arrêtées et obligées de faire demi-tour. Et bien dans l’Education c’est la même chose, si vous empruntez les mauvaises voies, vous êtes obligés d’en changer . » Murielle Lefebvre

 

La grande portraitiste française : Élisabeth Vigée Le Brun

Jeanne Julie Louise Le Brun se regardant dans un miroir"

Si vous ne la connaissez pas encore, je vous invite à la découvrir. Une femme artiste peintre française, pleine de talents qui a su donner vie à ses oeuvres dont la plupart sont des portraits.

Elle n’a hélas jamais eu de grande exposition à son nom.

Comment ne pas penser aussi à la très jolie poésie de Guillaume Apollinaire, Yvonne « l’Aquarelliste » aux portraits, qui a baigné mon enfance ?

En conclusion, les enfants aiment les portraits d’enfants et les poésie parlant d’enfants, pensons-y.

 

Le livre : Montessori pour les bébés

montessori pour les  bébésIl y a 4 ans (déjà !) nous décidions de publier en auto-édition et impression à la demande (démarche écologique) cet ouvrage ci-dessus afin de faire connaître au grand public la pédagogie Montessori. Il n’y avait aucune autre ouvrage en français sur le sujet.

Notre désir était de partager au-delà du présent blog, des emails, de la seule formation montessori en France que nous avions créée (et qui continue online avec beaucoup d’inscrits depuis 2 ans). Avant cela, on ne parlait pas du développement global de la petite enfance (psychologique, sensoriel et moteur).

Vous êtes très nombreux à lui faire un bon accueil (plusieurs milliers). Certaines personnes m’écrivent pour se plaindre d’autres ouvrages écrits par des « imposteurs » qui font de l’argent avec le nom Montessori, dont de grands éditeurs français qui subitement se présentent comme expérimentés sur le sujet -et abandonneront le « créneau » tout aussi vite qu’ils l’ont investi-. Ils pompent et mal mais ce n’est pas leur souci. Seules les ventes comptent.

 Aujourd’hui, cette pédagogie a la possibilité de s’appliquer auprès des petits-enfants mais sans un souci de démarche consciencieuse, profonde et professionnelle, le résultat sera vain, voire contraire aux objectifs philosophiques attendus.

Merci donc à ceux qui adoptent une posture professionnelle afin de supporter cette démarche holistique  et humanitaire avec intelligence, maturité et en conscience.

 

Le développement de la préhension

Voici une vidéo du docteur en médecine Arnold Gesell, contemporain de Maria Montessori. Elle écrit dans un de ses ouvrages le désaccord avec la théorie de maturation ce monsieur. Comment ne pas la suivre, ici encore, quand on voit le pauvre bébé assis de force et maintenu dans la position qu’il ne pourrait soutenir lui-même ?

Le test du marshmallow

Wikipedia :

Le test du marshmallow1,2 est une étude sur la gratification différée conduite en 1972 par le psychologue Walter Mischel (en) de l’université Stanford. Un marshmallow est offert à chaque enfant. Si l’enfant résiste à l’envie de manger le marshmallow, il en obtient par la suite deux autres en guise de récompense. Les scientifiques analysaient la durée pendant laquelle chaque enfant résiste à la tentation, et démontraient qu’une grande patience était synonyme de succès3. Les résultats sont interprétés par les auteurs comme montrant que plus grand est le contrôle sur soi (mesuré par la capacité de gratification différée), plus le succès dans la vie est garanti. La première étude à Stanford a été effectuée plus de 400 fois4.

Témoignage reçu sur la formation à la LSFBB (langue des signes pour bébés)

Je me suis inscrite il y a quelques mois au module de formation online sur la langue des signes pour bébés.

Je ne connaissais rien à cette langue au début, très vite j’ai été capable de signer des mots et même de faire des phrases simples.

Le vocabulaire choisi me semble bien approprié aux petits enfants, et les phrases proposées permettent de construire ensuite nos propres phrases. L’éthymologie des mots est une très bonne aide mémo-technique. Et les comptines permettent d’illustrer tout cela ludiquement pour les enfants.

Bref, la formule choisie est motivante, on progresse vite.

J’utilise les signes avec mon fils. Il ne s’est pas encore mis à signer lui-même, par contre il comprend certains signes et ses premiers mots sont ceux des signes que j’utilise le plus souvent avec lui : « encore », « au revoir » et « téter »… 

Je suis donc très satisfaite de ce module de formation online que je peux utiliser durant 12 mois.

bb je vous fais signe - logo terminé

Elodie