Archives par étiquette : conscience

Qu’est-ce que la conscience ?

Qui suis-je ? Où vais-je ? D’où viens-je ? Même si le jeune enfant ne se pose pas encore ces questions – car il est dans une dynamique tout autre durant ses trois premières années – il est porteur inconscient de ces trois questions qui nous habitent tous, tout au long de notre vie, avec plus ou moins de force, de joie ou de détresse.

Où en sommes-nous d’ailleurs, nous en tant qu’adulte sur ces questions ? Y réfléchir est important pour nous mais aussi pour eux. Quelles sont les clés que vous possédez déjà sur ce sujet ? Sont-elles conformes à votre culture et environnement ou le résultat de votre cheminement personnel et spirituel ?

Ces questions sont importantes pour l’enfant qui se construit et qui va donner place à un adulte. Notre tâche est donc de l’accompagner le mieux possible sur ce chemin sans barrages, ni béquilles, ni tremplins mais avec des coups de pouce sensés.

M. Albrecht nous présente la pédagogie de l’homme couché et de l’homme debout dans son Académie Aurore.

Nous nous  pourrions faire le parallète et parler du bébé à quatre pattes par opposition au bébé en siège auto par exemple.

 

 

 

 

Le livre : Montessori pour les bébés

montessori pour les  bébésIl y a 4 ans (déjà !) nous décidions de publier en auto-édition et impression à la demande (démarche écologique) cet ouvrage ci-dessus afin de faire connaître au grand public la pédagogie Montessori. Il n’y avait aucune autre ouvrage en français sur le sujet.

Notre désir était de partager au-delà du présent blog, des emails, de la seule formation montessori en France que nous avions créée (et qui continue online avec beaucoup d’inscrits depuis 2 ans). Avant cela, on ne parlait pas du développement global de la petite enfance (psychologique, sensoriel et moteur).

Vous êtes très nombreux à lui faire un bon accueil (plusieurs milliers). Certaines personnes m’écrivent pour se plaindre d’autres ouvrages écrits par des « imposteurs » qui font de l’argent avec le nom Montessori, dont de grands éditeurs français qui subitement se présentent comme expérimentés sur le sujet -et abandonneront le « créneau » tout aussi vite qu’ils l’ont investi-. Ils pompent et mal mais ce n’est pas leur souci. Seules les ventes comptent.

 Aujourd’hui, cette pédagogie a la possibilité de s’appliquer auprès des petits-enfants mais sans un souci de démarche consciencieuse, profonde et professionnelle, le résultat sera vain, voire contraire aux objectifs philosophiques attendus.

Merci donc à ceux qui adoptent une posture professionnelle afin de supporter cette démarche holistique  et humanitaire avec intelligence, maturité et en conscience.

 

Encore sur l’observation

L’observation est la base du métier d’éducateur.

Voici ce que Krishnamurti, grand philosophe indien, a écrit dans son livre « Face à soi-même » :

« L’esprit qui observe vraiment ne s’empêtre pas dans des activités égocentriques ; or, l’observation est exclue si le moindre geste de condamnation ou de comparaison entre en jeu. La comparaison et la condamnation ne mènent pas à la compréhension ; elles la bloquent, au contraire. Etre conscient, c’est observer – simplement observer – sans qu’aucun processus d’identification intervienne. »

Les ateliers de parentage Montessori, ont pour objectif d’apprendre aux parents à devenir conscients et donc observateurs.

logo-apm.002