Archives mensuelles : octobre 2009

Des jouets

BBG a 15 mois et 12 jours

Le sujet des jouets dans la pédagogie Montessori est très sensible. En effet dans une classe montessorienne, on ne trouve pas de jouets. Dans notre culture très forte qui consiste à « offrir » des « jouets aux enfants », c’est difficile à accepter et à comprendre. Le consumérisme ne nous soutient pas.

Maman observe que je vide les placards, monte les escaliers, allume les interrupteurs, appuie sur les boutons, tire sur les poignées de tiroirs, vide les paniers, casiers et étagères. De temps en temps, je tombe sur un jouet déjà exploré depuis quelques temps et donc je suis capable de l’explorer différemment. Et puis je reprends mes livres. Sinon, elle m’a proposé un bébé en plastique, mais cela ne m’intéresse pas du tout, alors je le jette part terre. Elle m’en a proposé plusieurs (des petits, des grands, des noirs, des filles, des garçons, et…) mais actuellement je ne trouve aucun intérêt à cela !

Sentir

L’hiver dernier, ma maman a eu l’idée d’acheter des bulbes de jacinthe et de les faire pousser dans la cuisine rien qu’en les trempant dans l’eau. Au bout de quelques jours, une fleur sortait et elle sentait très bon. Et du haut de mes 9 mois, elle m’a appris à humer les fleurs qui sentent bon.

Elle a aussi mis quelques trésors odorants dans mon panier à trésors (voir la note le concernant)

Puis au printemps, papa et maman ont eu envie de faire pousser quelques plantes sur le balcon. Et m’ont montré qu’on pouvait les humer : tomate, thym, menthe, basilic, tout cela sentait très bon. Et comme je ne fais pas les choses à moitié, j’y mettais tout mon visage.

La bonne odeur du basilic

La bonne odeur du basilic

... ou de la tomate

... ou de la tomate

Lors des promenades dehors, on me faisait sentir les fleurs. Parfois je le faisais spontanément, mais apparemment ce n’était pas toujours une bonne idée, certaines plantes ne se respirent pas.

En passant devant la boutique du fleuriste

En passant devant la boutique du fleuriste

Quoi qu’il en soit, maintenant je sens toutes les fleurs, même celles qui sont sur les livres. Et même sans fleur, il suffit de me dire le mot « fleur » et je renifle. Les fleurs en papier ne sentent pas grand chose, sauf dans le journal que maman m’a donné tout à l’heure : du parfum était caché dans la photo d’une fleur, j’aime bien !

Des matériels montessori fabriqués maison

BBG a 15 mois et quelques jours

Maman se lance dans la fabrication de matériels Montessori à base de carton. Comme elle débute et n’a pas beaucoup de temps, elle fait se qu’elle peut et elle m’a fabriqué en moins de 10 minutes une boîte pour les jetons que j’aime beaucoup. Sinon elle prépare des puzzles de formes géométriques !

Mes livres à moi

BBG a 15 mois et 5 jours

Voici une de mes nombreuses positions pour lire !

Sinon, j’ai beaucoup de livres de toute sortes. Celui sur la photo m’a été offert par mon oncle. Il est plein de petits rabats en cartons à soulever et je découvre d’autres dessins dessous. Le thème est celui de la maison au cours du temps. Maman et Mamie m’ont lu des livres aujourd’hui. J’aime bien être assis sur les genoux et regarder un livre. Les thèmes sont les animaux, les notions – comme les couleurs, les contraires-.

Il y a aussi un magazine que j’aime bien « Papoum » car Maman me l’avait acheté en vacances et j’aimais rabattre les vêtements sur une petite fille.

Mais ce que je viens de découvrir avec grand frère3 ce sont les magnets sur le frigo. J’apprends à compter jusqu’à 10 grâce à eux et j’aime beaucoup ! Ils sont à ma hauteur collés sur le congélateur. Pour l’instant je ne répète que l’air de la chanson qui permet de compter jusqu’à 10.

Le mot du jour

Mardi j’ai décidé d’ajouter un mot à mon vocabulaire. C’est « Pi ! » (prononcer « pich« ). Et ça désigne les pieds. Les miens, ceux de maman, ceux des bébés dans mes livres…

Ce qui ajoute une interaction de plus avec mon entourage, car ma famille semble très contente quand je dis ce petit mot et reprend en cœur avec moi en répétant « pié ! » et en montrant des pieds.

Pour l’instant, le nouveau mot le plus utile, que j’emploie depuis environ 2 semaines, c’est « boire » (prononcer « bouâr ») . En général je le dis en désignant un verre, une bouteille, le robinet. Et hier ça a été pour réclamer à téter le sein de maman.

Je comprends beaucoup de mots, je sais même désigner des objets quand on me dit leur nom. Maintenant je découvre l’intérêt de dire moi-même des mots.

Les livres

Aujourd’hui, j’ai envie de vous parler d’une de mes occupations favorites : la lecture.
Depuis très longtemps, mon papa et ma maman regardent des livres avec moi, ils me lisent les mots ou commentent les images avec leurs propres mots. Ils ont chacun leur style, c’est amusant. Ma grande sœur aussi le fait de temps en temps.
Parfois je regarde toute seule, je sais tourner les pages depuis plusieurs mois. Quand j’étais petite, j’étais un peu brutale, et on ne me mettait entre les mains que des livres cartonnés ; Maman se méfiait depuis que j’avais arrangé à ma façon un de mes livres préférés offert pour mon premier anniversaire.
Maintenant que je n’abime plus trop les pages, j’ai pu découvrir de nouveaux livres.
Tourner les pages

Tourner les pages

Maman a remarqué que je préférais :

  • les livres avec les animaux (elle les a tous mis ensemble dans une caisse, il y en a beaucoup.)
  • les imagiers avec des objets et des couleurs. Elle a retrouvé des livres qui avaient appartenu à mon grand frère et je suis bien contente car je les aime beaucoup, ils sont beaux.
  • les livres dans lesquels on voit des bébés (voir plus loin)

La formatrice du stage que Maman a suivi cet été avait dit que les tout-petits aimaient mieux les images concrètes et pas les histoires d’animaux habillés qui parlent. Et qu’ils préféraient les histoires avec des enfants comme eux dans un environnement normal. C’est pourquoi j’aime beaucoup le livre de Julien qui joue avec son chien, son chat, qui se cache dans le jardin et qui fait des bulles dans son bain.

J’adore « Beaucoup de beaux bébés » :

Lire

Lire

Mes préférés actuellement :

Si le loup y était (maintenant je le réclame moins souvent, mais ça a été le succès de l’été)

L’imagerie de la ferme (c’est pour les grands, mais j’adore certaines pages)

L’imagerie de l’éveil (je commence à le découvrir, il a déjà beaucoup servi, c’est l’édition de 1991. Peut-être qu’on pourra m’offrir une édition plus récente ?)

Beaucoup de beaux bébés , cité plus haut

– les livres de maternage de maman parce qu’il y a plein de photos de bébés dans les bras de leur maman, portés, allaités, endormis, jouant … Les pages sont un peu chiffonnées car je les ai beaucoup regardés, et parfois ils sont trop lourds pour moi et m’échappent des mains :

Je lis toute seule les livres de maman

Je sais "lire" toute seule les livres de maman

Mais ce qui est le plus important quand je lis, c’est que le plus souvent je le fais dans les bras de quelqu’un…

Je me brosse les dents

BBG a 15 mois

Pour faire comme mes parents et frères, me voici avec ma petite brosse à dents. Je frotte mes dents mais je mords aussi beaucoup ses poils par trop mauvais au niveau du goût.

Maman me donne cet outil uniquement quand une autre personne fait elle-même ce geste ! Etrange non ?

Mon panier à trésors

Tout comme BBGarçon, ma maman m’a préparé un panier à trésors. Elle n’a pas trouvé énormément d’objets, et elle ne me donne une partie d’entre eux que sous surveillance. Ceux qui cassent surtout, et les cailloux que je pourrais lancer dans la pièce.

Saurez-vous retrouver ce qu’il contient ? Un indice : il y a des salières contenant des clous de girofle, de la lavande, du fenouil et des bâtons de cannelle. Ca sent super bon et j’ai toujours adoré sucer les bouchons.

Le contenu de mon panier à trésors

Le contenu de mon panier à trésors

Je trouve qu’il n’y a pas assez de trésors, et maintenant  que je sais aller où je veux, j’aime inspecter les tiroirs, surtout ceux du bureau. Non seulement il y a plein de trésors, mais en plus Maman pousse des cris et s’occupe beaucoup de moi. Mais elle me reprend rapidement mes découvertes qui s’appellent : stylo, ressort, gomme, trombone, vis, plume de porte-plume, élastiques…

Vendredi, lors de la  séance de gym « mamans-bébés », l’animatrice nous a donné des petits sacs à mystère… Chaque sac ne contenait qu’un objet, on plongeait la main dedans pour le prendre, on le touchait, l’admirait (ou pas, le morceau de paille de fer pour nettoyer les casseroles n’a pas eu beaucoup de succès par exemple). Ensuite on rendait le sac à l’animatrice ou bien on échangeait avec l’enfant d’à côté. C’était rigolo : des balles, une pierre ponce, un pompon, des duplos, une chaînette en plastique, de beaux cailloux polis… Elle a prévu de le faire encore la prochaine fois. Quelles nouvelles surprises va-t-il y avoir ?