Marcher (extrait de « l’Enfant » de Maria Montessori)

J’observais un jour un Japonais qui emmenait promener son enfant d’un an et demi à deux ans. Tout à coup, le petit, s’arrêtant, entoura de ses bras une jambe de son père ; celui-ci s’arrêta aussitôt devant l’enfant qui se mit à tourner en rond autour de la jambe choisie pour son jeu ; quand l’enfant eut terminé son exercice, il recommença lentement sa promenade. Au bout d’un instant, le petit s’assit sur le bord du trottoir ; le père s’arrêta à côté de lui ; sa physionomie sérieuse et naturelle ; il ne faisait rien là d’exceptionnel : c’était tout simplement un papa qui promenait son enfant.

1 réflexion sur « Marcher (extrait de « l’Enfant » de Maria Montessori) »

Les commentaires sont fermés.