Activités manuelles

BBG a 17 mois et 21 jours

C’est la fête à la maison car presque tous mes frères sont là tout le temps. On s’occupe de moi en permanence ! J’aime bien cela.

Je perfectionne un peu mes activités manuelles, Maman me donne des outils. Ici, le rouleau à patisserie. Même s’il est adapté à la taille de ma main, le geste n’est pas simple à comprendre et maîtriser.

Sinon j’écris de plus en plus : sur le grand tableau veleda, avec des stylos sur des grandes feuilles de brouillon.

4 réflexions au sujet de « Activités manuelles »

  1. Aurélie

    Bonjour,
    J’ai acheté votre livre 365 jours d’école à la maison que j’ai beaucoup aimé.
    Mon bébé à 10 mois et je suis contente de lire votre blog. Je viens de lire « L’enfant » de Maria Montessori qui préconise de ne pas donner de livres de livres aux enfants avant 4 ou 5 ans mais d’attendre qu’ils les réclament et qu’ils aient envie de les lire. Elle pense que cela les stimule très efficacement pour apprendre à lire (Je remarque que votre bébé aime les imagiers et les photos de bébés). Lui lisez-vous des histoires ? A une époque où les livres pour les touts-petits sont partout, que pensez-vous de ce que dit Maria Montessori ? Quant à mon bébé, il ferme les livres pour le moment et ne regarde pas les images et n’écoute pas les histores.

  2. Murielle Auteur de l’article

    Merci Aurélie pour vos commentaires.
    Maria M. a raison de vouloir adapter l’environnement de l’enfant en fonction de ses besoins.
    Notre maison est pleine de livres, nous en écrivons et éditons depuis plusieurs années. Donc BBG a l’habitude de voir lire ses parents, ses frères. Nous mettons à la hauteur et à la dispostion de BBG des livres adaptés à son âge, mais nous ne lui imposons pas la séance de lecture obligatoire du soir ni du matin. Les imagiers ne sont pas sa tasse de thé car il n’est pas encore dans ce besoin d’enrichir son vocabulaire de façon si riche et précise. Il commence à aimer les petites histoires avec un scénario simple et un noyau familial comme sujet du livre. J’ai observé qu’il a des préférences pour certains livres.
    Je suis attentive à donner à BBG des livres avec de vraies photos, images et des histoires d’enfants, le tout proche de la vie réelle.
    Suivez votre bébé dans sa demande et son intérêt, il a tout le temps de découvrir les livres.

  3. Aurélie

    Merci pour votre réponse. Je pense aussi que le mieux est d’observer son enfant et de lui proposer des livres. Comme nous lisons également beaucoup, il sera certainement intéressé assez tôt. Pour « compenser » mon besoin de lui raconter des histoires, je lui en invente avec des marionnettes, ce qui m’amuse et lui aussi, et les histoires se terminent bien ! Vous disiez que certains livres pour enfants sont tristes, et c’est vrai. L’assistante maternelle de mon bébé me racontait qu’elle avait lu la vie de Robinson Crusoé à son fils de 8 ans qui n’a pas apprécié car c’était trop triste !
    J’avais une autre question, cette fois concernant le lavabo pour bébé, votre BBG s’en sert-il ? J’hésite à l’acheter car c’est encombrant et je voudrais être sûre de son utilité.

    à bientôt

  4. Murielle Auteur de l’article

    Comment être sûr de ce que l’enfant décidera ? Car en fait, c’est lui qui grandit selon sa force et son rythme intérieurs.
    L’important sera dans l’accès que vous donnerez à ce petit lavabo. Personnellement j’ai bien aimé l’évolution possible de son utilisation (car nous l’avions acheté pour BB3), accroché à la baignoire, il n’est pas encombrant, sauf lorsque vous prenez une douche ou un bain dans la baignoire et là encore vous pouvez l’accrocher coté extérieur. Pour l’instant l’enfant n’est pas autonome dans le remplissage du lavabo, mais cela viendra plus vite que vous ne le pensez !

Les commentaires sont fermés.