Des matériels de puériculture non adaptés au bébé !

http://youtu.be/JOLJlK3IfnU

Je viens de trouver sur le net, cette publicité pour une marque de couches, et la vidéo montre justement ce qu’on ne doit pas utiliser comme matériels pour les bébés, c’est probant.

Observer cette vidéo et vous saurez définitivement que ces 2 objets ne sont pas du tout adaptés au développement du bébé.

7 réflexions au sujet de « Des matériels de puériculture non adaptés au bébé ! »

  1. Laure

    Je trouve ça carrément horrible ce bébé suspendu, ça me met mal à l’aise, il a pas l’air bien là-dedans!
    POur le transat, je ne dirai rien, je trouve ça pratique à l’occasion!

  2. poppy

    De bon matin c’est dur dur… j’ai l’impression d’avoir vu un film d’horreur…

    Surtout que suspendu par l’entrejambe pour éviter les fuites c’est vraiment pas la bonne solution… au delà du fait que c’est très mauvais pour l’enfant j’entends… dans l’un comme dans l’autre…

  3. Maman de BBF

    Cette pub est particulièrement nulle… A part ça, je dirais comme Laure… j’ai usé et abusé du transat. Alors que je n’imaginais pas faire sans, vu comme il m’avait beaucoup servi pour les deux premiers, je l’ai très peu utilisé pour BBF qui s’est mise debout avec, dès qu’elle a pu se tenir debout avec appui…

  4. clo

    Pareil, ici on utilise aussi le transat, pas que mais un peu quand même! surtout les premiers temps quand bébé aime se sentir contenu.
    Après, ca ne remet pas en cause la qualité de cette pub, tout simplement archi nulle!

  5. Laure

    Juste une petite question pratique aux mamans qui n’utilisent pas de transat. Où posez-vous bébé lorsque vous voulez avoir les mains libres? Notre transat nous a servi à asseoir bébé avec nous quand on mangeait, pour qu’il ait l’impression d’être dans notre cercle, je ne sais pas trop comment on aurait pu faire… Des suggestions?

  6. Co

    Bonjour,
    Je viens de (re)découvrir ce blog/site avec grand plaisir, je trouve qu’il est une vraie mine d’informations et idées d’activités auprès des tout-petits (avec qui je travaille) respectant leur individualité, leur rythme et leurs besoins.

    Je suis infirmière puéricultrice, défendant corps et âme les valeurs de Emi Pickler (loczy) et Maria Montessori concernant le développement du jeune enfant! J’ai réalisé mon mémoire justement sur le développement psychomoteur du bébé, en m’inspirant très fortement des ouvrages et vidéos d’Emi Pikler, et après avoir approfondi ce sujet et travaillé en pouponnière respectant certaines de ses idées, je ne peux que crier haut et fort aux mamans et assistantes maternelles: cessez de croire au marketing des commerciaux en puériculture! Tout le matériel que l’on nous vend pour « réussir son bébé » n’est que consommation excessive et plus néfaste que bénéfique pour l’enfant.

    Je pense que hormis le siège auto qui reste indispensable en voiture (c’est d’ailleurs le seul endroit où l’adulte est aussi attaché!), on ne devrait rien utiliser à la maison où l’on soit obligé d’attacher ou enfermer l’enfant. Le seul aménagement indispensable, c’est un simple tapis de sol où l’enfant, après avoir sécurisé la pièce pourra se mouvoir en liberté sous le regard attentif de l’adulte, et faire ses propres expériences. Pour sa sécurité, il vaut mieux installer des barrières de sécurité aux endroits stratégiques qu’un parc par ex. Et pour le laisser « digérer » après une tété, un petit coussin au sol qui le surélève (ou les bras c’est encore mieux!) d’où il peut se « sortir » au lieu d’un transat.
    Et surtout, surtout pas de trotteurs pour vos petits!!! Il est très dangereux et interdit dans plusieurs pays (au Canada où je me trouve en ce moment par ex, et où les tout-petits ne semblent pas moins heureux!).

    En bref, pour les connaisseurs de Montessori et/ou Pikler-Loczy, rien de bien nouveau mais je voulais juste apporter mon point de vue professionnel sur ce sujet qui me tient tant à coeur, la liberté et l’autonomie du bébé! Je crois qu’il faut se débarrasser des images de pseudo-bonheur que nous offre le marketing de la puériculture, qui voudrait remplacement l’adulte aimant à des objets de substitution et offrir à nos bébés plus de simplicité!

    PS: A Murielle, je pense que vous devez être la « M. LEFERBVRE » qui organise des formations Montessori à Paris, je voulais assister à celle des « 0-3ans » en avril dernier mais les dates ne convenaient plus… Je le regrette encore aujourd’hui, je suis au Québec pour une année au moins mais dès mon retour, réservez moi une place car je suis vraiment très motivée pour approfondir cette pédagogie! Cdlt.

  7. Laure-B

    Bonjour Co,
    Je suis d’accord avec votre analyse mais malheureusement, dans la vie réelle, l’adulte aimant a parfois d’autres choses à faire, à mal au dos à force de porter bébé dans toutes les positions ou est tout simplement fatigué. J’ai l’impression qu’on use le parent jusqu’à la corde dans certains mouvements maternants et personnellement, je n’adhère pas. J’ai besoin de quitter mon bébé parfois pour mieux le materner ensuite… Je ne sais pas si je suis la seule dans mon cas.
    Par ailleurs, très vite, surtout quand il y a des ainés, les bébés aiment participer à la vie familiale, notamment durant les repas et ne veulent pas rester couchés dans un coin… Dans ce cas, comment faudrait-il faire? C’est la que se pose mon dilemme…
    En bref, je sais que le transat n’est pas bon mais je l’utilise quand même car je n’ai pas trouvé mieux et mon bébé semble heureux dedans en plus…

Les commentaires sont fermés.