Témoignage d’une Maman

Après avoir menée une carrière avec beaucoup d’ambitions dans le monde stimulant de l’audiovisuel, j’ai découvert la maternité. Et très rapidement je suis devenue une autre personne.

Au tout début de ma grossesse déjà, les émotions que je ressentais, vis à vis de ce petit être qui grandissait en moi, changèrent ma vision de la vie. Mes avidités de connaissances, de travail effréné, d’activités perpétuelles, du toujours plus et toujours plus vite se transformèrent en besoin inconditionnel de tout arrêter net. Désormais, je voulais prendre mon temps, observer la vie, réfléchir sur notre condition humaine et c’est ainsi que j’ai voulu me poser en tant que maman douce et patiente.

Progressivement, j’ai découvert le maternage qui m’a semblé bien plus logique et qui m’a réellement donné envie d’élever mon enfant autrement. Le respect de l’enfant, l’écoute, la proximité, la tendresse, l’amour m’ont bien plus emballé que le dirigisme, la domination, la punition et toutes autres obligations.

Quand notre petite puce est arrivée, avec son énergie son énergie toute fraîche, je n’ai pu que constater que la nature humaine est effectivement bonne et j’ai été convaincu que cette alternative éducative était beaucoup plus naturelle et agréable pour l’enfant mais aussi pour les parents.

Au fil de mes questionnements sur comment lui apprendre ceci, comment l’aider à grandir, comment rester zen sans passer de l’autre côté de la barrière, j’ai découvert Maria Montessori. Je me suis aussitôt retrouvée dans cet état d’esprit, enfin quelqu’un mettait des mots sur ce que je ressentais. La philosophie de Maria me passionne et me stimule, mais cette fois en douceur!
Mon regard change et j’ai désormais envie d’en savoir plus sur cette fabuleuse pédagogie.


J’aimerai me former pour mieux accompagner mes enfants, pour changer d’orientation professionnelle (travailler en tant qu’éducatrice dans une école ou être une « nounou Montessorienne » si je ne trouve pas d’école) et à terme, j’aimerai beaucoup créer mon école et continuer une formation sur les plus grands.

Aujourd’hui, je souhaite faire quelque chose ayant plus de sens pour moi et pour les autres. Je pense que s’occuper des enfants permet d’ accéder à une ascèse simple et pure car il faut être capable de s’élever très haut pour être à leur niveau.
 » Un homme n’est jamais si grand que lorsqu’il est à genoux pour aider un enfant. » Pythagore


Maria Montessori dit que « l’enfance est la partie la plus importante de la vie de l’homme ». En effet, elle détermine en grande partie ce que l’homme deviendra. Et si l’on peut, grâce à l’éducation, apporter plus de paix dans notre monde, je serais heureuse d’y avoir contribué.

B.B.

1 réflexion sur « Témoignage d’une Maman »

  1. Florence

    C’est amusant : je me retrouve complètement dans ce témoignage ! A la différence près que j’ai eu cette « révélation » à la naissance de mon troisième enfant… Mais j’en suis au même point aujourd’hui : envie de donner du sens à ma vie (professionnelle) et qui sait, peut-être un jour, réussir à créer une école respectueuse de nos enfants…

Les commentaires sont fermés.